Edouard Chatton, arpenteur du monde géant des vies minuscules

26 novembre 2021 - 13h30

Catherine Jessus, Laboratoire Biologie du Développement, IBPS

Résumé : Qui est Édouard Chatton ? Son nom est tombé dans l’oubli, et pourtant il a marqué l’histoire de la biologie. Pendant la première moitié du XXe siècle, à travers les épreuves des deux guerres mondiales, de l’Institut Pasteur à la Sorbonne, en passant par Tunis, Strasbourg et Montpellier, Roscoff et Banyuls, ce chercheur passionné et visionnaire défriche le monde alors inconnu des protistes, ces êtres unicellulaires pourvus d’un noyau (des eucaryotes), qui peuplent toutes les eaux. À une époque où Darwin peine à s’imposer au pays de Lamarck, où les observations naturalistes cèdent tout juste le pas aux sciences expérimentales, Édouard Chatton pose les premières ébauches de l’arbre du vivant, introduisant la séparation entre procaryotes et eucaryotes, ainsi qu’il propose de nommer ces deux grands règnes. Il se passionne pour les mécanismes de la division cellulaire, pour l’organisation des cils et des flagelles, pour la sexualité des protistes, renversant quelques dogmes bien établis. Enfin, dessinateur exceptionnel, il nous a laissé de grandes planches murales, réalisées pour ses étudiants, emplies de dessins colorés, mystérieux et furieusement esthétiques, réapparues après un siècle d’oubli pour notre plus grand plaisir.

Lieu : à confirmer